Paradoxes of Distributed Trust in JOPP

Issue #4 of the Journal of Peer Production, on the topic of Value and Currency, is just released. It is co-edited by Nathaniel Tkacz, Nicolas Mendoza and Francesca Musiani. It includes an article coauthored by Alexandre Mallard, Francesca Musiani and myself: The Paradoxes of Distributed Trust: Peer-to-Peer Architecture and User Confidence in Bitcoin

In this article, we analyse expert discourse on Bitcoin in light of its performative nature, and we argue that expert knowledge contributes to the very definition and shaping of trust within the Bitcoin system, ultimately contributing to the shared definition of its value as a currency.

The issue is entirely and freely available here.

Publié dans Billets, Publications | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La (dé-)synchronisation par le public. Un nouveau format radiophonique

Cécile Méadel et Francesca Musiani in Enjeux de l’Information et de la Communication, n° 14/2, 2013 Disponible à cette adresse

La popularité des radios en ligne ne cesse d’augmenter, et de s’accélérer : en permettant la personnalisation des flux, la démultiplication et la création collective de contenus, Internet ouvre la voie à un renouvellement des médias audiovisuels. Quelle est la valeur ajoutée des webradios ? La question se pose tout particulièrement pour les radios de service public, pionnières dans l’émergence de ces nouvelles formes numériques. Cet article examine plus particulièrement le cas d’Arte Radio, “webradio à la demande” et “sonothèque” franco-allemande, pour illustrer comment le service public est susceptible de proposer un modèle qui remet en discussion, à plusieurs titres, les conventions radio établies depuis les années 1930.

Publié dans Publications | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Rational Wizards

A special issue on the “Hidden Professions of Television”

Jérôme Bourdon and Cécile Méadel, “Rational Wizards: audience interpreters in French television”, VIEW, Journal of European Television History and Culture, 2, 4, 2013, 66-78. A special issue on the “Hidden Professions of Television”

This paper will tell the story of the small group of people who, in France, have been in charge of the measurement and the appreciation of television audiences, and had to invent audience research. They had to organize it and to communicate its results to ‘clients’ who depended on it much earlier than usually assumed. These ‘clients’ were: television managers and professionals, public authorities, and, last but not least, advertisers. Continuer la lecture

Publié dans Publications | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Télécharge-moi si tu peux

Joëlle Farchy, Cécile Méadel, Anna Bernard, Mathilde Gansemer, Jessica Petrou.
Presses des mines, 2013.

Quelle offre culturelle est disponible sur internet? Comment un internaute peut-il se procurer la version numérique d’un film, d’un livre ou d’un morceau de musique ? L’offre disponible légale ou illégale répond-elle à ses attentes?

De telles questions sont d’une grande complexité, en raison non seulement de l’ampleur et de la diversité de l’offre, mais également des délicats problèmes méthodologiques auxquels le chercheur se trouve rapidement confronté. L’étude exploratoire menée ici sur les contenus les plus populaires procure quelques clés pour répondre à ces questions. Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Publications | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Disorders Online – Des troubles en ligne. RESET, n°2

Recomposing Mental Health on and with the Internet.
Les recompositions des enjeux de “santé mentale” sur Internet.
Issue edited by Baptiste Brossard, David L.J. Gerber and Cécile Méadel

Publié dans Non classé, Publications | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Penser la valeur d’usage des sciences

Glassey Olivier, Leresche Jean-Philippe, Olivier Moeschler (dir.), Penser la valeur d’usage des sciences, Paris, Éditions des archives contemporaines

Présentation :
Mesurer les usages de la recherche en dehors du champ scientifique, est-ce possible, est-ce souhaitable ? L’ouvrage vise à documenter sous quelles modalités les débats conduits Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Publications | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Compte-rendu de Normative Experience in Internet Politics dans Réseaux

CR par Lucien Castex, dans le numéro 177 (1/2013) de Réseaux de notre ouvrage Normative Experience in Internet Politics, Françoise Massit-Follea, Cécile Méadel et Laurence Monnoyer-Smith (eds), paru aux Editions des mines.

Conclusion: “Ainsi ce volume permet-il de faire le point, à travers une approche empirique, de la gouvernance d’Internet. Sont mises en exergue les différentes tensions entre organisme privé, organisme public, les questions de source, de temporalité de la norme ou encore les réalités fonctionnelles des normateurs. Le constat des difficultés de transparence et de représentation que la gouvernance actuelle d’Internet rencontre n’invalide cependant pas pour les auteurs les potentialités organisationnelles du réseau – entendu ici dans sa dimension technique et dans sa dimension humaine. La réflexion pourrait alors se prolonger sur les questions de réception de la norme chez l’utilisateur.”


Publié dans Brèves | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Compte-rendu dans Clio

CR dans Clio par Marie-Eve Thérenty de l’ouvrage dirigé par Claire Blandin et Hélène Eck, « La vie des femmes » : la presse féminine aux XIXe et XXe siècles

Conclusion: “La force de ce collectif est donnée par la ligne chronologique qu’il dessine sans grandes lacunes et qui permet de suivre le devenir et l’évolution d’une presse féminine beaucoup plus complexe dans ces pages que dans la description qui en a été faite jusque là. Frappe au fil de la lecture l’unanimité de ces chercheurs qui viennent d’horizons disciplinaires variés mais qui plaident tous pour une reconsidération du rôle de la presse féminine dans l’évolution des pratiques et des mentalités.”

Publié dans Brèves | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Moteurs de recherche et référencement : chassez le naturel…

Un article publié in Hermès 2013, 66, avec Joëlle Farchy

À mesure que la quantité d’informations disponible sur les réseaux croît, la possibilité d’identifier les plus utiles à l’usager devient difficile et nécessite l’assistance d’instruments de repérage. Avec une puissance jusque là inégalée, l’infrastructure informationnelle  que constitue Google a mis l’intelligence collective des utilisateurs du web au service d’un modèle d’affaire particulièrement efficient selon une logique économique de marché biface. À la différence des grands modèles de classification du savoir, cet accès se fait pour l’essentiel en « langage naturel », c’est-à-dire sans passer par des ontologies spécifiques ou des classifications préétablies.

Ce naturel, comme souvent avec les technologies numériques, relègue dans l’arrière-boutique nébuleuse de la machine tout le travail intermédiaire de production des résultats, et ici de repérage des contenus, en mettant en avant une assomption de neutralité. Or, nous montrons qu’il s’agit en fait d’une vigoureuse mise en ordre du monde afin de répondre à la fois au programme d’action fixé par le moteur pour obtenir l’information qui convient , aux actions des acteurs qui cherchent à intervenir dans ce programme et au développement de contre-modèles expérimentaux . L’algorithme dit naturel de Google porte en effet en lui ses antidotes, soit de manière interne, lorsqu’il est détourné par certains acteurs, soit de manière externe lorsqu’il entre en conflit avec d’autres normes juridiques ou sociales qui le contraignent à modifier ses propres règles, et partant à changer les résultats des requêtes. Partis d’une prestation quantitative consistant à fournir à l’internaute le plus de contenus possibles en rapport avec la requête formulée, les moteurs proposent de plus en plus un service orienté vers une dimension qualitative et individualisée. Cette personnalisation entre en tension avec l’exigence de neutralité du moteur, dans la mesure où les réponses sont de plus en plus spécifiques et interprétatives.

Publié dans Publications | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le public n’existe pas!

Les technologies numériques sont devenues si banales que l’on pourrait presque dire aujourd’hui que la carte recouvre le territoire ; rares sont ceux qui échappent à l’internet : on compterait ainsi en 2012 80 % d’internautes en France, selon la Banque mondiale[1]. L’internet s’est inséré dans toutes les strates de la vie collective[2] et plus particulièrement dans celles des activités culturelles. Pour autant peut-on parler du public de l’internet ? Continuer la lecture

Publié dans Billets | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Governance, Regulation and Powers on the Internet

Eric Brousseau, Meryem Marzouki & Cécile Méadel (eds), Governance, Regulation and Powers on the Internet, Cambridge University Press, 2012

Introduction on line

Digital technologies have prompted the emergence of new modes of regulation and governance, since they allow for more decentralized processes of elaboration and implementation of norms. Moreover, the Internet has been raising a wide set of governance issues since it affects many domains, such as individual rights, public liberties, property rights, economic competition, market regulation, conflict management, security and the sovereignty of states. There is therefore a need to understand how technical, political, economic and social norms are articulated, as well as to understand who the main actors of this process of transformation are, how they interact and how these changes may influence international rulings. This book brings together an international team of scholars to explain and analyse how collective regulations evolve in the broader context of the development of post-modern societies, globalization, the reshaping of international relations and the profound transformations of nation-states.

Publié dans Publications | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Elvina FESNEAU. Le Poste à transistors à la conquête de la France. La radio nomade (1954-1970)

Un ouvrage publié par  INA Éditions, Paris, 2011, 307 p.

Le compte rendu dans la revue Réseaux, 2012/3 – n° 173-174, pp 329-333

En sociologie ou histoire du contemporain, le transistor est bien utile pour
illustrer deux hypothèses : l’une sur la politique industrielle et l’innovation,
l’autre sur l’apparition ou le développement d’une classe d’âge. Ces deux pistes
sont amplement éclairées par l’ouvrage d’Elvina Fesneau qui vient combler
un vide historiographique : la technologie du transistor n’avait pas fait
jusque-là, au moins en France, l’objet de recherches approfondies et n’était
abordée que par des travaux des science policy1 qui s’en saisissent comme
d’un exemple parmi d’autres de développement techno-scientifique, ou encore
à travers les récits des acteurs de l’époque, heureusement loquaces comme
c’est souvent le cas des professionnels de la communication, mais passablement
reconstruits……

 

Publié dans Brèves, Publications | Marqué avec , | Laisser un commentaire

HADOPI, CSPLA, CNN, CSA… et les autres. Chronique dans le Monde du 25/7/2012

Le titre a été changé par le journal qui a préféré titré “Supprimer l’Hadopi ne servirait à rien” -ce qui modifie le sens souhaité qui insistait au contraire sur la pluralité des institutions et organismes impliqués dans ces questions.

Le texte originel ici:

HADOPI, CSPLA, CNN, CSA… et les autres

Qui aurait imaginé, il y a une quinzaine d’années, qu’un sujet aussi technique que les droits d’auteur dont seuls quelques juristes distingués débattaient dans l’ambiance feutrée de leurs colloques ferait l’objet de débats publics brûlants, qu’un parti pirate, fort de ses succès dans des pays comme l’Allemagne, présenterait des candidats aux élections législatives ou que la coupure d’un service internet au nom barbare de Megaupload à Continuer la lecture

Publié dans Billets | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

“Quantifier le public”, un compte-rendu par Nils Brock

Dans la revue Crolar (Critical Review in Latin America Research), un compte-rendu de mon livre par Nils Brock

Si le compte-rendu fait de l’ouvrage “una valiosa contribución a distintos debates”, il sera intéressant de répondre à certaines remarques faites par l’auteur, en particulier sur le caractère “institutionnel” de l’approche (que mettraient en cause par exemple l’émergence des radios locales).

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Plombières et jardinières Résultats d’enquêtes et considérations méthodologiques sur la représentation du Genre dans les médias

Marlène Coulomb-Gully et Cécile Méadel

Sciences de la société, 2012. Dossier “Médias, la fabrique du genre”, coordonné par Marlène Coulomb-Gully, n°83

Peut-on mesurer la place des femmes dans les médias avec des outils quantitatifs ou plutôt sous quelles conditions le fait-on et avec quelles hypothèses ? Le double objectif de cet article consiste, en amont des résultats de l’enquête de l’Observatoire mondial des médias (dite GMMP), à revenir sur les outils mobilisés et à en analyser les principaux résultats. Côté résultats, l’enquête permet de mettre en chiffres la version androcentrée du monde proposée par les médias, en France comme dans les autres pays couverts ; on retiendra en particulier le quart de nouvelles « avec femme ». Côté méthode, on sait que grilles d’analyse, mesures quantitatives et formatage de catégories, loin d’être neutres, façonnent, comme dans toute recherche, les résultats auxquels on parvient mais aussi les interrogations possibles. Ici, le regard réflexif est d’autant plus important qu’il s’agit d’aboutir à un travail de formalisation du réel, qui doit permettre non seulement de mieux le comprendre, mais aussi de dégager des instruments devant permettre d’agir sur celui-ci ; l’enjeu de savoir se double donc d’une dimension axiologique.

Is it possible to quantify women status within mass media? If so, under which conditions and with which hypothesis? This article has a double objective. On the one hand, it assesses Global Media Monitoring Project (GMMP)’ methods and it questions its hypothesis on Gender and media representation. On the other, the article analyses GMMP results, taking as an example French case.

Publié dans Publications | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Janet Abbate, 2012, “L’histoire de l’internet au prisme des STS”, in Le Temps des médias, 18

Dans cet article dont le titre est beaucoup plus large que son objet, Janet Abbate montre en premier lieu que la culture et plus spécifiquement les œuvres de fiction interagissent avec le développement du numérique en général et de l’internet en particulier. Ainsi, explique-t-elle, en s’appuyant sur l’exemple de films ou de romans, que la fiction « décrit un avenir technologique possible, mais aussi le rend culturellement signifiant » et qu’elle donne des mots, comme avatar (de Neal Stephenson) ou cyberspace (de Gibson), pour penser les futurs développements. Le deuxième point abordé par l’article porte sur la disparition progressive de la frontière entre utilisateurs et applications numériques. Continuer la lecture

Publié dans Billets | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Histoire de l’Internet / Internet dans l’histoire

A l’occasion de la sortie du numéro 18 du Temps des Médias, “Histoire de l’Internet, Internet dans l’histoire”, coordonné par Jérôme Bourdon et Valérie Schafer

le lundi 21 mai 2012 se tiendra à l’INA (83 rue Patay, 75 013 PARIS), une journée d’étude permettant d’aborder la question des enjeux et sources de l’histoire de l’Internet. Continuer la lecture

Publié dans Conférences | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Cécile Méadel et Nathalie Sonnac, La Fureur d’écrire. Esprit

C. Méadel et N. Sonnac, “L’auteur au temps du numérique”, Esprit, mai 2012, pp 102-114.

Si la dématérialisation des livres est déjà ancienne, l’impact de
cette numérisation est resté, au moins jusqu’à une période très
récente, limité, la filière étant protégée par la loi plus solidement que
la musique ou le cinéma, mais aussi parce qu’avec un nombre
élevé d’éditeurs, elle est plus diverse, moins concentrée, moins
financiarisée. Moins attaquée sans doute aussi : le « coût » pour un
amateur, au moins en temps, de la numérisation d’un livre est supérieur à celui d’un morceau de musique et le catalogue disponible
présente une infinie diversité. Pour autant, la numérisation provoque une modification profonde de toutes les étapes de la chaîne du livre, depuis sa fabrication jusqu’à sa conser vation, en passant par sa
diffusion, sa production, sa publicité.

(…)

En quoi cela touche-t-il l’auteur ? Comment écrit-on, publie-ton,
se fait-on connaître dans un univers aussi profondément reconfiguré
par le numérique ?

Publié dans Publications | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Journée d’étude sur la programmation radiophonique

25 mai 2012, 10h-15h, Salle de conférence du musée des arts et métiers (60, rue Réaumur Paris IIIe), organisée par Nicolas Becqueret, Laurent Gago et Hervé Glevarec en association avec le Groupe de Recherche et d’Etudes sur la Radio

Depuis que les radios ont structuré leur grille d’émissions (dans les années 1930 en France), le programme est constitutif  de leur organisation. De la diversité des programmes on ne sait que peu de choses du point de vue de ce qui les motive (pourquoi tel programme existe-t-il ?) et de ce qui les structure (pourquoi telle programmation ?). Peut-on ainsi problématiser les rapports qu’il y a entre programme(s) et société ? Continuer la lecture

Publié dans Conférences | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le numérique et la diversité des auteurs de livres

Entretien avec Isabelle Repiton sur le site Culture2012, mars 2012

Publié dans Public | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Quantifier le public : un compte-rendu par Gilles Rouet

Gilles Rouet , Compte-rendu de l’ouvrage « Cécile MÉADEL (2010), Quantifier le public. Histoire des mesures d’audience de la radio et de la télévision », Communication [En ligne], Vol. 29/2 | 2012

Gilles Rouet est professeur d’université en histoire et management de l’éducation (France) et en études européennes (Slovaquie). Il est titulaire d’une Chaire Jean Monnet ad personam en études interdisciplinaires sur l’Union européenne, à l’Université Matej Bel, à Banská Bystrica.

Publié dans Publications | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’auteur au temps du numérique

Cécile Méadel et Nathalie Sonnac (dir.) avec Audrey Llamas, Francesca Musiani, Vincent Petitet, Mathilde Persuy, Marianne Serfaty, Guillaume Sire et Virginie Sonnet. Paris, éditions des archives contemporaines, 2012. [Texte disponible en ligne]

Que signifie aujourd’hui l’acte d’écrire et de publier un livre ? Quelle influence ont la numérisation des contenus, le développement d’internet et les nouvelles pratiques de lecture sur le travail des auteurs ? Pour répondre à ces questions, ont été interrogés une variété d’auteurs dans toute leur diversité de producteurs d’ouvrages : des auteurs de bande dessinée aux concepteurs de livres pratiques, en passant par ceux qui écrivent des fictions ou des romans policiers. Continuer la lecture

Publié dans Publications | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Autisme et internet

Cécile Méadel :  «Le mouvement anti-psy s’est cristallisé sur Internet» | La-Croix.com, La Croix, 8 mars 2012; «Le mouvement anti-psy s’est cristallisé sur Internet»

Publié dans Public | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Coure toujours l’insolente liberté de la photographie

Au fil des labs, #2, La photographie à l’ère du numérique, mars 2012. (coédition numérique entre Numeriklivres et les Labs Hadopi)

C’était vers les années 1860-1880, la frénésie neuve des images; c’était le temps de leur circulation rapide entre l’appareil et le chevalet, entre la toile, la plaque, et le papier, impressionné ou imprimé; c’était, avec tous les nouveaux pouvoirs acquis, la liberté de transposition, de déplacement, de transformation, de ressemblances et de faux-semblants, de production, de redoublement, de truquage. C’était le vol, encore tout nouveau mais Continuer la lecture

Publié dans Billets | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Construire le “médium”: de la TSF à la radio. Musée des arts et métiers. Exposition, livre et conférence

Exposition Histoire de la radio. Ouvrez grand vos oreilles
28 février – 2 septembre 2012, Musée du CNAM, Paris.

Catalogue édité aux éditions Silvana Editoriale, sous la direction de Hervé Glévarec.

Conférence le 25 mai 2012 consacrée à la « programmation radiophonique» de 10h à 15h au CNAM, organisé par Hervé Glévarec. Cette journée d’études associe le Groupe de Recherche et d’Etudes sur la radio et le CNAM.

Construire le “médium”: de la TSF à la radio (Mon article en ligne sur Hal)

Publié dans Public | Marqué avec , | Laisser un commentaire